Biomass For Gas Low Cost (BioMass4GLC)


Logo :
Nom du porteur du projet :
M. Sissoko Abdoulaye
Pays de déploiement du projet :
Mali
Secteur :
Energie
Quel problème votre entreprise veut-elle résoudre ? :
A Bamako, les pénuries de gaz de cuisson ont des répercussions sur les forêts et la santé des populations car les foyers se tournent vers le bois et le charbon de bois pour satisfaire leurs besoins.
Quelle solution apporte votre entreprise ? :
Notre entreprise distribue du gaz de cuisson à travers la location de dispositifs connectés de production biogaz suivi en temps réel à distance grâce à la transformation de déchets biodégradables.
Décrivez votre projet :
Notre offre consiste à installer chez le client un mini réacteur de 2,3 m3 de volume avec un kit de réchauds à 2 feux muni d’un compteur intelligent connecté au cloud équipé d’un panneau solaire. Une fois l’installation et la connexion au système de suivi à distance sont faites, nos équipes logistiques approvisionnent toutes les 48h au moins chaque mini-réacteur en intrants et récupèrent les extrants. Les mini réacteurs produisent donc du biogaz en continue à partir de la transformation des intrants apportés régulièrement et libèrent des extrants. Le biogaz ainsi produit sert à la cuisson des repas du client à partir des réchauds. Le système de production est suivi à distance par notre équipe bureau grâce aux indicateurs d’état et de production de sorte à réguler les niveaux d’approvisionnement en intrant (réduire ou augmenter) et à anticiper des pannes en signalant des anomalies à l’équipe technique. L’équipe bureau s’occupe aussi de la facturation selon le niveau de consommation et du recouvrement. Les factures seront transmises en ligne à la fin de chaque mois via WhatsApp avec en lien le formulaire de règlement (Google Forms). Les règlements se feront via le paiement marchand d’orange et l’ID ainsi que le numéro de la facture seront inscrites sur le formulaire de règlement. Nos équipes logistiques feront le ramassage des intrants auprès de coopératives que nous comptons mettre en place avec les femmes que nous avons rencontrer au bord du fleuves (les lavandières).